mardi 1 avril 2014

Municipales : petit comparatif

Municipales 2008 :
MG Buffet : C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions du PCF sont la réponse qu'attendent les couches populaires.
C Duflot : C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions des écologistes sont une vraie réponse aux attentes
F Hollande : C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions du parti socialiste sont à même de répondre aux attentes de la population
JF Copé : C'est un message fort que les français nous ont adressé. Nous devons poursuivre la politique engagée en l'expliquant davantage, faire plus de pédagogie.
F Bayrou : C'est véritablement un vote sanction contre le gouvernement. Les propositions que nous faisons sont une véritable réponse aux attentes des français.
JM Le Pen : Les français ont sanctionné le gouvernement, ils sont fatigués de l'UMPS et veulent une politique nationale hors de l'euro, hors de l'Europe, assurant la préférence nationale

Municipales 2014 :
JL Mélenchon : C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions du Parti de Gauche sont la réponse qu'attend le peuple
P Laurent : C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions du PCF sont la réponse qu'attendent les couches populaires.
JV Placé : C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions des écologistes sont une vraie réponse aux attentes
H Désir : C'est un message fort que les français nous ont adressé. Nous devons poursuivre la politique engagée en l'expliquant davantage, faire plus de pédagogie
JF Copé :C'est un vote sanction contre le gouvernement, les propositions de l'UMP sont les seules qui répondent aux attentes de la population.
R Yade : C'est véritablement un vote sanction contre le gouvernement qui n'a pas écouté les propositions de l'UDI
M Le Pen : Les français ont sanctionné le gouvernement, ils sont fatigués de l'UMPS et veulent une politique Bleu Marine hors de l'euro, hors de l'Europe, assurant la préférence nationale

... et la caravane passe...

Abstention aux municipales %

1983 : 21,6 et 20,3 
1989 : 27,2 et 26,9
1995 : 30,6 et 30
2001 : 32,6 et 31
2008 : 33,46 et 34,8
2014 : 38,72 et 39