mardi 3 juin 2014

Sur 60 000, le PS a perdu 30 000 élus !

Notre cher parti socialiste, piloté par des gens intègres, intelligents, qui savent tout sur tout, au point d'imposer leurs candidats aux militants lorsque ceux-ci en choisissent un qui n'a pas grâce à leurs intérêts personnels, leur déniant avec condescendance tout droit d'accès aux plus fondamentales règles démocratiques ; ce cher parti socialiste si proche de ceux qui souffrent a perdu au cours des deux dernières élections (municipales et européennes) 30 000 des 60 000 élus qui le représentaient.
Voilà le brillant résultat des stratèges et grands penseurs du parti.
Il y aura bien quelques irréductibles optimistes pour dire à propos des européennes que 31 listes ce n'est favorable ni pour la participation ni pour une concentration des voix sur des partis dits de gouvernement. Mais il serait peut-être bon de s'interroger sur ce qui peut nourrir cette multiplication de listes dont toutes n'étaient pas, loin  s'en faut, farfelues. Pour exemple, j'avais écrit que "Nouvelle Donne", né notamment de l'absence de débats internes au PS et qui rassemble pratiquement exclusivement des ex-militants, amplifierait gravement la débâcle du parti socialiste même avec un très très faible score. ND, sans pratiquement aucune publicité, a fait 3 % (y compris à Neuilly sur Marne) et le PS 14. Et malgré tout, à Neuilly sur Marne, avec des militants qui ont su dire non au diktat du parti, la municipalité a été élue au premier tour avec 65 % des voix. Et, sans rancune, malgré une abstention conforme à ce qui se fait ailleurs, c'est encore à Neuilly sur Marne que le PS fait son meilleur score dans le département, dépassant même, mais de très (trop) peu, le Front National..

A promouvoir d'imbéciles escrocs intellectuels comme kachouri, qui ne sont autres que des parasites de la république, plutôt que de se préoccuper des vrais problèmes de la population, le PS s'enfonce dans ce qui risque d'être un effondrement sans retour. Il est plus que temps qu'il cesse de craindre la démocratie et de confondre débat interne avec confrontation. Ce serait tellement plus profitable pour tous. Mais qu'il se dépêche, ceux qui souffrent ont montré leur impatience en se précipitant dans un mirage dangereux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Plus la beauté prendra de place moins il en restera pour la barbarie

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.