lundi 6 avril 2015

Quand kachouri alimente le Front national


Voici ce qu'écrivait iznogoud kachouri le 4 octobre dernier.
"Aidkoum Moubarak" (Bonne fête de l'Aid)
A tous mes amis musulmans, à leur famille, je forme le voeu que cette journée particulière de fête, de rassemblement et de partage, soit une nouvelle occasion de poursuivre dans la recherche de la paix, de la sérénité, du respect et de l'amour.
La vie est précieuse, chaque jour en est l'illustration la plus palpable.
Préparons et donnons un autre avenir aux futurs générations, préservons-les de la folie humaine et des guerres, renforçons nos messages de paix et d'écoute.
Je vous souhaite une journée intense de rencontres et de moments agréables aux côtés des vôtres.
"Aidkoum Moubarak"
.
Après tout, même si on peut discuter de l'opportunité qu'il y a pour un élu de la république de s'associer, en tant qu'élu, à une fête religieuse, qui plus est, la plus importante de la religion considérée, on peut admettre que la volonté est d'en faire une occasion pour véhiculer des messages de paix à une époque où nous vivons des regains de nostalgies vichyste, croisée et djihadiste. On peut alors en comprendre la démarche. On peut en comprendre la démarche si tant est, toutefois, qu'elle est réitérée pour d'autres religions au moment où celles-ci célèbrent leur plus importante fête. Sinon, on peut très vite être soupçonné de communautarisme et de n'avoir d'attention, de fait, que pour ses frères de religion et de culture. Dès lors, pour tous les autres, se nourrit volontiers un sentiment de rancoeur rendant ainsi contre-productif ledit message de paix. Le Bleu Marine, n'a pas besoin de plus pour cultiver son venin.

C'est pourquoi, la laïcité, spécificité française, prône une neutralité qui veut qu'on s'adresse à tous ou à personne et surtout qu'on distingue la sphère privée de la sphère publique. Or, parce qu'à contrario de l'Aïd-el-Kébir, abdelhak kachouri, vice-président du conseil régional d'Ile-de-France, n'est pas intervenu sur son blog à l'occasion de la plus importante fête chrétienne qu'est Pâques, parce que ce silence était considéré comme plus assourdissant encore au moment où la communauté internationale s'émeut du sort réservé aux chrétiens d'orient, me sont parvenus aux oreilles des discours que je ne saurais reproduire ici mais qui démontraient à quel point l'inconvenance d'un abdelhak kachouri, nourrie par un égocentrisme tel qu'il est incapable de mesurer les conséquences de ses actes irréfléchis, peut être non seulement un repoussoir pour des électeurs mais une fuite irrémédiable pour des militants.

Chacun, au parti socialiste, appréciera lorsqu'il s'agira de choisir ses candidats aux futures élections. Il est des représentations qui méritent un peu plus de tenue mais aussi de retenue.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Plus la beauté prendra de place moins il en restera pour la barbarie

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.