mercredi 20 mai 2015

kachouda, l'arlésienne !

Voilà comment kachou justifie ses apéros.
"Cela est nécessaire pour préparer le changement salvateur dans notre ville.
Chacune et chacun considère qu'une autre alternative est possible pour faire réussir notre commune.
Les 5 prochaines années doivent servir à cela.
Rien d'autre ne doit nous détourner de cette exigence de changement à Neuilly-sur-Marne : ni les mensonges répétés, ni les haines, ni le racisme de quelques-uns ne trouveront réponse de ma part.
L'avenir de notre commune est à mes yeux supérieur aux comportements d'un autre temps des fossoyeurs du changement.
Contribuer avec les Nocéeenes et les Nocéens qui le souhaitent à la transformation de notre ville est ma détermination la plus intacte, c'est ma seule boussole
."
"Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent"* c'est bien connu ! abdelhak kachouri le sait et c'est d'ailleurs probablement la seule leçon qu'il a retenue de l'action publique. C'est ainsi que si ak47 jure sur la tête de ses propres enfants, il ne fait en revanche pas grand cas de ses serments. On n'en est évidemment pas surpris quand on connait les valeurs du personnage mais tout de même... Comme tout un chacun, les enfants méritent le respect.

Bref, le voilà qui repart à la charge contre la municipalité et se pose en chef de file dans la perspective des prochaines échéances dans 5 ans. Yes ! Va y avoir du sport. Sans doute veut-il promouvoir à Neuilly sur Marne la même politique que celle qu'il a développée à Saint-Ouen. Saint-Ouen qui a vécu récemment sa cinquième fusillade en un mois. Saint-Ouen qui est devenu probablement la plus importante plaque tournante du trafic de drogue. Saint-Ouen dont on peut légitimement se demander pourquoi et comment cette ville a pu bénéficier d'une telle omerta durant toutes ces années. Saint-Ouen qui n'aura été pour abdelhak kachouri qu'un tremplin pour sa petite carrière personnelle. Saint-Ouen dont il aura été un maire adjoint si absent alors qu'il avait en charge la sécurité et la politique de la ville que ses pairs l'ont poussé à la démission agacés de devoir, en plus de supporter ses absences, lui payer des indemnités conséquentes de maire-adjoint qui, additionnées à celles de vice-président du conseil régional, faisaient une très belle fin de mois pour quelqu'un qui ne faisait rien pour sa ville. Saint-Ouen pour laquelle il n'a même pas eu un geste ne serait-ce que symbolique en tant que vice-président du conseil régional pourtant attribué des mêmes missions à savoir la sécurité et la politique de la ville. C'est dire la reconnaissance de cette homme pour une cité dans laquelle il a grandi et qui l'a même employé comme animateur de ses centres aérés. Voici ce qu'il en disait en 2010 alors qu'il était en campagne pour les régionales : 
« J'ai grandi ici, j'ai un frère commerçant, un autre fonctionnaire municipal. Et puis l'avantage, quand on est élu local, c'est qu'on est toujours en campagne. »
Effectivement, constamment en campagne mais pas beaucoup au boulot. De la parlotte, de la parlotte, de la parlotte... à part ça... rien. Le bougre a l'affection discrète.

Mais bon, avec Neuilly sur Marne pour laquelle il a soudainement développé une tendresse particulière, les choses vont changer. Et il le dit :
"L'avenir de notre commune est à mes yeux supérieur aux comportements d'un autre temps des fossoyeurs du changement.Contribuer avec les Nocéeenes et les Nocéens qui le souhaitent à la transformation de notre ville est ma détermination la plus intacte, c'est ma seule boussole." (sic)
Passons évidemment sur le mot nocéennes qu'il a un peu de mal à écrire et voyons la manière dont il marque sa détermination à transformer notre ville.

Conseils municipaux :


28-mars C'est le conseil constitutif, ak47 est présent
10-avr Absent non représenté pour les points 12, 13 et 14
22-mai Absent non représenté (excusé)
19-juin Absent représenté (à partir du point n°7)
04-sept Présent
18-sept Absent non représenté jusqu'au point n°9 inclus
16-oct Absent non représenté
20-nov Absent non représenté pour le vote du PV du 16 octobre 2014
18-déc Absent non représenté
15-janv Absent non représenté
12-févr Absent non représenté
09-avr Absent non représenté

Présence aux commissions : inexistante

Pour ceux qui ignorent encore le fonctionnement d'un conseil municipal, "absent non représenté" veut dire que son groupe ne dispose même pas de son pouvoir pour les votes ; soit un défaut de 33 % des voix dont il dispose. Notez également que le groupe est dans l'incapacité de justifier ces absences. A noter toujours que si la bartolonette était tête de liste d'une soit-disant gauche rassemblée lors des élections municipales, il fut éjecté de la présidence du groupe dès la première session du conseil. 
Rappelez-vous ce qu'il écrit :
"L'avenir de notre commune est à mes yeux supérieur aux comportements d'un autre temps des fossoyeurs du changement.
Contribuer avec les Nocéeenes et les Nocéens qui le souhaitent à la transformation de notre ville est ma détermination la plus intacte, c'est ma seule boussole."
L'actuelle municipalité peut être critiquable, après tout, nul n'est parfait et c'est le principe de la démocratie, mais elle travaille.

Avec Kachouda, l'action publique se limite à "parole, parole, parole... ".. c'est un peu court pour être crédible.






* Henri Queuille 1884-1970



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Plus la beauté prendra de place moins il en restera pour la barbarie

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.